Les intentions d’embauche restent élevées au 1er trimestre 2023


Les intentions d’embauche restent élevées au 1er trimestre 2023

Chaque trimestre, ManpowerGroup publie son « Baromètre des perspectives d’emploi », une étude sur l’évolution des intentions d’embauche dans 40 pays et territoires. L’étude analyse les données obtenues en réponse à une unique question : « Comment anticipez-vous l’évolution des effectifs de votre entreprise au cours du prochain trimestre, jusqu’à fin mars 2023, par rapport au trimestre actuel ? », pour anticiper et répondre efficacement aux problématiques RH de nos clients, et accompagner nos candidats vers l’emploi durable et les métiers d’avenir. Décryptage.

Découvrez l’intégralité des résultats du nouveau baromètre ManpowerGroup des intentions d’embauche par ici

Des intentions d’embauche toujours élevées en France pour début 2023

Pour le 1er trimestre 2023, la Prévision Nette d’Emploi en France s’affiche à +27 %, un chiffre qui reste stable par rapport à la même période pour 2022. Comparées au premier trimestre 2022, ces intentions d’embauches ne progressent que dans deux secteurs : ceux des services et biens de consommation, ainsi que celui du transport, de la logistique et de l’automobile (+ 41 %). Ce dernier affiche d’ailleurs des intentions d’embauche record.

« Ce Baromètre montre que les intentions d’embauche se stabilisent, dans un contexte où l’économie française devrait continuer sa croissance, mais à un rythme plus lent. Notre PIB a progressé de 2,6% en 2022, et devrait augmenter d’environ 1% en 2023. Les entreprises suivent cette tendance, avec des prévisions d’embauche positives, mais prudentes » analyse Alain Roumilhac, Président de ManpowerGroup France.

Toutes les régions continuent d’afficher des perspectives largement positives, mais c’est en région parisienne que les intentions s’avèrent les plus positives, avec une prévision Nette d’Emploi de + 34%. Le Nord, quant à lui, affiche des prévisions plus limitées avec + 13 %, une diminution de - 12 points par rapport au trimestre précédent.

Quid des entreprises ? Quelle que soit leur taille, l’ensemble des entreprises affichent de belles perspectives, mais ce sont celles de plus de 250 salariés qui affichent Prévision Nette d’Emploi la plus positive : + 31%. Dans les entreprises de moins de 10 salariés, la Prévision Nette d’Emploi atteint + 9%, en baisse de -13 points en un an.

Quelles perspectives pour les différents secteurs d’activité ?

Les intentions d’embauche s’avèrent positives dans chacun des 9 secteurs d’activité étudiés. Par rapport au premier trimestre 2022, seuls deux secteurs progressent : le secteur des services et biens de consommation (+13 points) et le secteur du transport, de la logistique et de l’automobile (+9 points).

Avec + 41 % et une progression de 2 points en un trimestre, le secteur du transport, de la logistique et de l’automobile est celui qui affiche la Prévision Nette d’Emploi la plus élevée. Le secteur de la finance et de l’immobilier affiche, de son côté, une Prévision Nette d’Emploi élevée, de +37 %, mais ce chiffre diminue toutefois de -7 points en un trimestre, et de -5 points en un an.

Le secteur des services de communication est celui qui affiche la plus forte baisse de ses intentions d’embauche en un trimestre : la Prévision Nette d’Emploi atteint + 8%, soit une baisse de -40 points en un trimestre.

Pour ce baromètre, c’est également une analyse spécifique du secteur de l’IT et surtout une analyse sur la montée en compétences des professionnels du secteur pour répondre aux évolutions technologiques qui a été réalisée. Ainsi, et pour appréhender les enjeux liés aux évolutions technologiques, actuelles et futures, 48 % des employeurs ont l’intention de faire monter en compétences leurs équipes existantes. 43 % estiment que ces évolutions les amèneront à recruter de nouveaux talents. C’est également la cybersécurité qui apparaît comme prioritaire dans les projets de formation des employeurs : 38 % la placent en tête de leurs besoins. Parmi les autres formations technologiques jugées essentielles, les répondants évoquent le support technique (27%) et la gestion des bases de données (25%).

Découvrez les résultats du baromètre en vidéo

Vous souhaitez être accompagné dans vos enjeux RH ?

Contactez nos conseillers

Articles populaires

Actus & tendance Gestion RH Nos conseils

Avec plus de 36 000 salariés intérimaires formés en 2019, Manpower propose historiquement de nombreux dispositifs

En savoir plus
Covid
Manpower partenaire emploi du Big Tour de Bpifrance cet été
Actus & tendance Gestion RH Nos conseils

Partenaires RH du French Fab Tour 2019, nous sommes fiers de repartir pour un #BigTour du 29 juillet au 19 septembre.

En savoir plus
Actus & perspective CDD Gestion RH Nos conseils

Vous avez besoin d’un renfort temporaire et hésitez à recruter en intérim ou CDD ? Découvrez les avantages qu’offre le travail temporaire, et comment Manpower vous accompagne vers la forme d'emploi à privilégier.

En savoir plus
Intérim ou CDD : pourquoi privilégier le travail temporaire ?