Comment recruter dans le BTP  en 2022 ?


Comment recruter dans le BTP ?

Le secteur du BTP représente environ 1,1 million d’emplois en France, soit 5 % des effectifs d’après une étude de la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment parue en 2019 (79 % dans le bâtiment et 21 % dans les travaux publics). Toujours plus dynamique, notamment sous l’impulsion de la rénovation énergétique, il peine pourtant à pourvoir à tous ses besoins en main-d’œuvre. Comment recruter dans le secteur du BTP ? Quels arguments mettre en avant ? Manpower fait le point sur les solutions à disposition des employeurs pour le recrutement dans le secteur du bâtiment et des travaux publics.

Le BTP, un secteur toujours demandé malgré la crise

Malgré un léger ralentissement au début de la crise sanitaire, le secteur du BTP reste l’un des plus dynamiques, avec des besoins en main-d’œuvre considérables. Ainsi selon notre dernier baromètre ManpowerGroup des perspectives d'intentions d'embauche en France pour le 1er trimestre 2022, celles-ci restent très nettement au vert. L’offre de personnel qualifié est d’ailleurs insuffisante pour faire face à une demande toujours croissante. On peut donc qualifier le BTP de secteur en forte tension, pour lequel les entreprises éprouvent des difficultés à recruter. Sept entreprises sur 10 considèrent le recrutement dans le BTP comme difficile, selon une étude de l’Observatoire du BTP parue en 2020, avec une hausse de 23 points en 5 ans dans le bâtiment et de 25 points pour les travaux publics.

Tous les métiers du BTP sont globalement considérés comme étant en tension. Certains sont toutefois plus touchés que d’autres, souvent par manque de ressources formées dans le domaine. Les métiers du BTP sont parfois considérés par les plus jeunes comme des métiers pénibles. C’est notamment le cas :

  • Des serruriers-métalliers ;
  • Des plâtriers-plaquistes ;
  • Des couvreurs ;
  • Des conducteurs de travaux ;
  • Des chefs de chantier.

Ces difficultés à recruter devraient même s’accentuer dans les années à venir, en raison d’une demande toujours en hausse dans la plupart des régions, notamment avec les travaux de rénovation du parc immobilier, destinés à réduire l’impact environnemental des bâtiments. Pour vos recrutements Experts et Cadres sur les métiers du bâtiment et des travaux publics, faites confiance à l’accompagnement Manpower.

Quelles sont les problématiques de recrutement dans le BTP ?

Les difficultés de recrutement dans le BTP sont nombreuses et doivent être appréhendées avant de se lancer dans une campagne de recrutement, sous peine de voir considérablement s’allonger les délais de construction sur un chantier. Les principales problématiques de recrutement se concentrent principalement autour : 

  • Du manque de qualification des candidats malgré le nombre important de formations ouvertes aux étudiants sur les différents métiers ;
  • De travaux de gros œuvre et de grands chantiers (aéroports, autoroutes, lignes de métro, gares, stades, etc.) qui nécessitent souvent le recrutement d’ouvriers et d’ingénieurs du BTP très expérimentés ;
  • De la nécessité de recourir à des compétences spécifiques, notamment autour des nouveaux usages du numérique et de l’optimisation des chantiers (maîtrise de logiciels en 2D ou 3D, logiciels BIM, Lean Management, robotique) ;
  • De l’image "négative" du secteur due, par exemple, à la pénibilité de certaines tâches ou encore aux déplacements réguliers nécessaires à l’exercice de l’activité.

Contactez nos conseillers Manpower

Bien recruter dans le BTP

Le recrutement dans le BTP répond à un certain nombre de critères, souvent bien plus nombreux qu’un recrutement classique, compte tenu de la spécificité et des exigences de ce secteur. Les entreprises de la filière doivent donc procéder par étapes et se poser plusieurs questions au préalable afin de trouver les profils adéquats dans les meilleurs délais.

1.    Définir ses besoins 

Le secteur du BTP regroupe de nombreux métiers, tous plus spécifiques les uns que les autres. Vous devez donc définir aussi précisément que possible les compétences recherchées. Avez-vous besoin d’une compétence poussée particulière ou d’un profil plus polyvalent touchant à différents corps de métier ? Avez-vous besoin d’un ouvrier qualifié ou disposez-vous d’assez de temps pour le former ? 

2.    Estimer ses moyens

De quelle surface financière disposez-vous pour effectuer ce recrutement ? Avez-vous besoin d’un profil à temps plein, pour un seul chantier ou de façon ponctuelle en fonction des contrats signés ? Disposez-vous des moyens nécessaires pour supporter un salarié supplémentaire à temps plein ? 

Plusieurs solutions existent alors pour répondre à ces différents besoins. Le recours à l’alternance est une option intéressante pour transmettre l’expertise de votre entreprise tout en permettant un accès facilité à la professionnalisation, le tout avec des aides financières de l’état.

L’intérim se présente tout particulièrement comme une solution idéale pour pallier le manque de personnel dans le bâtiment, notamment pour les compétences en tension (conducteur de travaux, chef de chantier, ingénieur d’études, chef d’équipe BTP, chef d’équipe BIM, etc.).

3.    Créer une annonce percutante

La création de l’annonce doit être aussi précise que possible au niveau des compétences recherchées, des techniques utilisées ou des expériences déjà acquises.

Les conditions de travail doivent également être clairement énoncées dans un secteur nécessitant des déplacements fréquents et des efforts physiques réguliers. En contrepartie, n’hésitez pas à détailler les différentes primes et rémunérations associées, qui pourront se révéler un élément déclencheur de candidature.

Essayez enfin, si vous le pouvez, de créer des annonces décalées et impactantes, qui sortiront du lot dans un secteur assez formel et cadré. 

4.    Miser sur le digital

Si le digital a beaucoup été sous-estimé dans un secteur où le bouche-à-oreille a longtemps primé, il tend aujourd’hui à se développer de plus en plus, notamment pour aller chercher les profils issus des plus jeunes générations. N’hésitez donc pas à diffuser vos offres sur les moteurs de recherche spécialisés dans l’emploi, sur les sites spécialisés du BTP (Action-BTP, Job-BTP, Carrière-BTP, etc.) ainsi que sur les différents réseaux sociaux, comme LinkedIn, ou des groupes Facebook, dont les jeunes sont extrêmement friands. Après le recrutement, pensez également, si possible, à intégrer le digital dans les missions afin d’améliorer la productivité sur les chantiers (outils de planification, de communication, de suivi, de reporting, etc.).

Recrutement : comment convaincre les candidats ?

Malgré des stéréotypes qui ont la vie dure, le BTP est fortement plébiscité par les salariés de la filière. Selon Campushors-site, ils sont même 97 % des jeunes travaillant dans le BTP à avoir une image positive de leur métier et 89 % à le trouver valorisant

Les entreprises doivent donc combattre les clichés en utilisant différents moyens dans leurs campagnes de recrutement :

  • La communication sur les nouvelles normes de sécurité et de pénibilité (charge maximale des sacs de ciment réduite de 50 à 35 kg notamment) ;
  • La proposition de rémunérations plus attractives, avec notamment l’inclusion de primes diverses ;
  • La possibilité de se former sur d’autres métiers complémentaires ou aux nouvelles normes et tendances du métier exercé ;
  • La mise en avant du caractère valorisant des métiers, qui sont souvent des métiers techniques, précis et utiles à la communauté ;
  • La communication autour de l’autonomie conférée par les métiers du BTP, qui permettent souvent de travailler pour son propre compte ou, tout du moins, de bénéficier d’une assez grande liberté dans son travail ;
  • La mise en place d’une politique de prévention et sécurité pour limiter les risques d’accident.

Les recruteurs dans le BTP peuvent aussi mettre en avant l’exécution de missions différentes tout au long de l’année avec, à chaque fois, de nouvelles problématiques et de nouvelles découvertes. Le BTP n’est pas un secteur monotone, le changement régulier étant une caractéristique particulièrement recherchée par les jeunes générations.

Dernier point sur lequel insister : le travail sur l’e-réputation. Les entreprises du BTP étant majoritairement de petites structures de moins de 10 salariés, les profils qualifiés ont l’embarras du choix et seront logiquement attirés par les entreprises où il fait bon vivre. Ces petites structures ne disposent pas forcément des compétences en communication pour améliorer l’attractivité de leur activité. N’hésitez donc pas à passer du temps sur la communication et la réputation ou à y engager des moyens pour rendre votre entreprise plus attrayante. Malgré l’investissement, cela pourrait vous permettre de bénéficier d’un avantage concurrentiel certain.

Manpower accompagne les professionnels du BTP dans leur recherche de profils qualifiés, notamment dans les métiers les plus pointus de la construction (métreurs, géomètres, topographes, chef de chantier, ingénieur d’études, etc.). Nos spécialistes de la construction recrutent pour les entreprises du BTP des profils Experts et Cadres tout au long de l’année.

Contactez nos conseillers Manpower

Articles populaires

CDI

Description SEO : Search Engine Optimization en anglais,on parle aussi de référencement ...

En savoir plus
blog1
Fibre optique : pour accélérer le déploiement, Manpower recrute et forme vos talents
Actus & tendance CDD CDI Gestion RH

En cette période où la digitalisation est une réponse attendue face à la crise sanitaire, Manpower aide à relever le grand défi de la fibre optique via le recrutement de collaborateurs en intérim, CDI, CDD et alternance pour ses clients.

En savoir plus
Actus & tendance Gestion RH Nos conseils

La crise sanitaire du Covid-19 et le confinement de la population ont entraîné l’interruption de la production de nombreux sites, des cessations d'activités et fragilisé des pans entiers de notre Economie.

En savoir plus
Covid