Manpower lance son 1er Graduate Program Top Manager


Photo de couverture

En septembre 2021, Manpower lançait son premier « Graduate Program », une solution sur-mesure et innovante de la Direction des Ressources Humaines, dans l’objectif d’identifier et de former les Top managers de demain. Ils sont ainsi 10 étudiants et jeunes diplômés, en poste dans toute la France dans nos agences et cabinets de recrutement. Décryptage et témoignages de nos 10 leaders de demain sur leur parcours, leurs attentes et leur regard neuf sur l’entreprise du futur.

Accélérer l’intégration des futurs leaders régionaux

Faire progresser les collaborateurs en interne, attirer des profils neufs et accueillir en permanence des énergies nouvelles pour accompagner le fort développement de l’entreprise sont une priorité pour les équipes RH de Manpower, pilotées par Frédéric Seguy, Directeur des Ressources Humaines Manpower. C’est de cette ambition qu’est né en 2021 notre Graduate Program Top Manager, pour attirer les jeunes diplômés et futurs Leaders de demain.

Catherine Piral, Responsable du Département Emploi-Rémunération, a élaboré et pilote ce programme au niveau national : « Il s’agit d’un dispositif conçu pour former des étudiants et jeunes diplômés triés sur le volet, afin d’en faire les dirigeants de demain. Pour Manpower, c’est une façon d’attirer et de fidéliser les meilleurs Talents. Pour les lauréats, un formidable accélérateur de carrière. La démarche est cohérente avec l’état d’esprit de notre groupe où les carrières se construisent sur le terrain, avec de vrais parcours professionnels : c’est notre force », témoigne-t-elle.

Les profils recherchés ? Des Bac +5 avec une forte appétence commerciale et des aptitudes managériales à développer. C’est ainsi – « après une première année en alternance, dédiée en particulier à la découverte des métiers en agences et en cabinet de recrutement » – qu’ils atteindront rapidement des fonctions managériales et seront recrutés en CDI parmi nos équipes comme Business Developer, avant d’être promus Manager d'agence sous 4 ans, puis Directeur de secteur sous 8 ans. Conscients de s’être lancés dans une aventure inédite, nos 10 futurs leaders se sont eux-mêmes baptisés « les Pionniers » dès leur première rencontre.

Nos pionniers témoignent

RémyC’est alors qu’il hésite entre plusieurs alternances que Rémy, étudiant à l’EM Normandie, entend parler du programme : « Ce qui m’a séduit ? Que le poste se situe au croisement de mes trois centres d’intérêt : les RH, le commercial et le management ». A l’issue d’une phase de sélection, il entame son année d’apprentissage à Amiens, et passe ses premières semaines à découvrir le fonctionnement d’une agence, avant de se frotter à la dimension commerciale.  « C’est une bonne chose de passer par tous les postes quand on aspire à être un jour responsable. J’ai commencé à l’accueil, fait passer des entretiens, échangé avec les candidats. J’ai particulièrement apprécié cette dimension humaine ». Une fois diplômé, s’ensuivra un parcours sur mesure en CDI destiné à le faire monter, et à devenir d’ici quelques années Manager d’agence, puis Directeur de secteur : « Par rapport aux étudiants de ma promo, je me sens bien loti. La plupart font des apprentissages qui ne déboucheront sur rien ou sur un horizon flou. Ici, la trajectoire est claire, transparente ».

TeoTéo, étudiant à la Montpellier Business School, à tout de suite été séduit par ce programme, notamment par la promesse d’un accompagnement sur huit ans à l’issue de son alternance : « C’est rassurant dans la mesure où on sort de sa formation avec la perspective d’un CDI. Ce programme, c’est à la fois la sécurité et l’ambition ». Téo a choisi de rallier la région parisienne « pour son écosystème dynamique ». En poste à Val d’Europe, il s’est d’abord frotté à la réalité d’une agence d’intérim. « Le face à face avec les candidats, c’est quelque chose de gratifiant. La diversité des profils, l’impact qu’on a sur la vie des gens ». Puis il s’est essayé aux fonctions commerciales, accompagnant les chargés de développement dans leurs visites aux clients. « Ça m’a permis de rencontrer des gens passionnés, qui savent parler de leur travail. Beaucoup de dirigeants ont construit leur légitimité sur le terrain. Je trouve que c’est un processus normal et plutôt sain ! ».

JulieLe programme, Julie l’a rejoint directement en CDI, après une première expérience riche mais intense qui l’a poussée à revoir ses priorités. « J’ai exercé un temps comme Directrice de magasin d’une enseigne de la grande distribution. Une expérience formatrice, mais, rapidement, s’est posée la question du sens ». Ce sens, elle pense l’avoir trouvé en rejoignant un groupe qui met l’humain au centre, et où elle entend « construire quelque chose dans la durée ». Première étape pour Julie, découvrir la vie de l’agence, en région Toulousaine : « Quand on découvre la vie d’une agence on se rend compte de la multiplicité des dimensions à maitriser, entre le juridique, le management, les outils, les relations clients… ». Ce qu’elle apprécie particulièrement à ce stade ? La diversité des enjeux, dans un bassin en pointe sur l’informatique, le tertiaire, l’aéronautique – mais aussi les qualités humaines de ses collaborateurs. « La bienveillance est une qualité partagée par tous mes interlocuteurs en interne, avec cette volonté de toujours améliorer les process, de lancer de nouvelles initiatives ».

YouvaYouva figure également parmi les élus. Dans son école, l’initiative a suscité un intérêt certain : « L’accompagnement annoncé était un plus, tout comme l’aspect structuré du programme. Quand on termine ses études, on a besoin d’être rassuré ». Première étape : l’année d’alternance, avec la découverte du travail en agence.  « Ce qui m’a le plus étonné ? La synergie au sein des équipes. Ça bouge. On s’échange des candidatures en permanence. On sent une vraie cohésion. » Dans un second temps, c’est la découverte du poste de Business Developer, au contact des clients et prospects. A l’issue de cette année, il bénéficiera d’un accompagnement privilégié pour être propulsé Directeur de secteur dans les huit ans à venir : « « L’objectif de mon école, c’est de former les managers de demain. On bénéficie d’un tronc commun qui comprend à la fois des RH, de la finance, de la comptabilité, du marketing. Une formation idéale pour embrasser toutes les dimensions du poste auquel on est destiné ».

MorganeMorgane aussi s’est lancée dans l’aventure : « Ce qui m’a séduite, outre le fait que Manpower est une grande entreprise, riche en opportunités, c’est la sécurité offerte par le programme. La polyvalence aussi : le fait qu’on puisse développer une double casquette recrutement et business ». Pour commencer, c’est une immersion dans la vie d’une agence, de quoi se familiariser avec la vie et les défis d’une future manager : « Ma tutrice voit d’un très bon œil le fait que je sois amenée à prendre des responsabilités. Souvent on en plaisante. Chaque fois qu’on est confronté à une situation un peu délicate, elle me dit : tu verras quand tu seras à ma place ! ». Une ambition qui, chez Morgane, répond à un intérêt marqué pour le recrutement. « C’est un domaine qui m’a toujours attirée. Ce que j’aime, c’est le contact. La possibilité d’apporter des solutions aux gens. L’aspect social, c’est quelque chose que je recherche au plan professionnel. Etre utile, c’est important pour moi ».

ElouanPour Elouan, c’est la perspective de montée en puissance au sein d’un groupe dont la raison d’être rejoint ses centres d’intérêt qui l’a convaincu : « En sortant d’un master, les jeunes diplômés ne s’attendent pas forcément à un projet de long terme avec une entreprise. Pourtant, c’était la proposition de Manpower. Après le webinar de présentation du programme, j’ai écrit ma lettre de motivation en deux heures ! ». Avant de rejoindre Manpower, il avait déjà une expérience professionnelle non négligeable. « J’ai été collaborateur parlementaire, courtier en immobilier, assistant comptable et commercial, j’ai travaillé dans les champs et les entrepôts. Je sais ce que c’est que de se lever la nuit pour exercer un travail exigeant au plan physique. Ça donne une idée de la diversité du monde du travail ». Ce goût pour l’éclectisme, il entend désormais l’assouvir en travaillant dans l’univers du commercial et du recrutement. « « L’un des grands attraits de Manpower et du programme, c’est qu’on peut découvrir un tas de domaines, l’industrie, la restauration, l’IT, tout en continuant à progresser au sein du groupe".

JulieJulie a rejoint le programme pour son côté pluridisciplinaire : « On se familiarise avec le recrutement, la prospection commerciale. On découvre les rouages de la vie d’une agence. C’est comme une alternance non figée. » Ce qui l’a le plus marquée quand elle a pris son poste à Tours ? Le dynamisme, l’effervescence qui règnent au sein d’une agence : « Au début, on a l’impression d’être devant un bateau lancé à pleine vitesse, sur lequel il faut réussir à monter. » Si elle a tendance à prendre les choses comme elles viennent, Julie envisage sereinement la montée en responsabilités promise par le programme. « Ce qui m’intéresse le plus, c’est le management. Il se trouve que je suis réserviste dans l’armée de terre. C’est un peu un rôle de manager. Je m’occupe d’une dizaine de personnes, je fais en sorte qu’elles se sentent bien, qu’elles restent mobilisées, je gère les conflits éventuels. Il y a beaucoup de similitudes avec l’entreprise ! »

LucasC’est l’aspect business du programme qui a séduit Lucas : « Je trouvais intéressant d’exercer cette compétence dans un secteur comme l’emploi. Après la phase de découverte en agence, j’ai enfin pu me lancer dans la prospection. J’ai déjà conclu quelques mandats, ce qui est une vraie satisfaction ». Concernant le futur, Lucas préfère garder la tête froide : « Honnêtement c’est dur de se projeter. Il y a tellement de choses à apprendre, même après l’alternance. Je suis plutôt du genre pragmatique ».  Pour l’heure, il vit l’expérience Manpower jour après jour. « C’est une bonne formation, où on apprend beaucoup et rapidement. On a la chance de travailler dans un environnement humain, où on développe son relationnel ».

Véritable réussite en cette année test, l’initiative est reconduite au 2022, avec des effectifs revus à la hausse. Vous souhaitez être accompagné ? Contactez notre Direction des Ressources Humaines : [email protected]

Contactez nos conseillers Manpower

 

Articles populaires

Gestion RH Nos conseils

La levée du confinement a marqué le redémarrage progressif de l’économie française, et demande aujourd'hui...

En savoir plus
Covid
La relance de l'emploi passera par l'alternance : 3 raisons de recruter maintenant
Actus & tendance Gestion RH Nos conseils PME

Recruter en alternance pour créer les compétences : quelles clés de réussite pour les PME et grandes entreprises ? Découvrez nos conseils et bonnes pratiques, ainsi que les pièges à éviter pour sécuriser vos recrutements.

En savoir plus
Actus & tendance CDI Gestion RH Nos conseils

Dans ce contexte de crise sanitaire, la reprise progressive d’activité s’accompagne de mesures strictes...

En savoir plus
Covid